Créativité - Direct Mail - Direct Mail - Média

Brightfish punit les publicitaires avec un « Direct Mail masochiste et frappant ».

24/03/2015

brightfish

En cette année où les blockbusters remplissent les salles les uns après les autres, le cinéma semble presque incontournable pour les publicitaires. Pourtant, bon nombre d’entre eux n’ont pas recours au cinéma dans leur mix média.

Pour les convaincre d’utiliser le cinéma comme moyen promotionnel, la régie publicitaire Brightfish choisit alors d’utiliser la force de… la boite au lettres !

En collaboration avec l’agence publicitaire The Fat Lady, Brightfish décide de les réveiller grâce à un « direct mail masochiste et frappant » : présenté dans un petit carton, ce direct mail original brandit un slogan emprunt de culpabilité « punissez-vous ! ». Le message est accompagné d’un petit cadeau, un fouet, gentiment offert par Brightfish.

Certains d’entre vous reconnaitront certainement le clin d’œil au film Cinquante nuances de Grey, le premier gros succès cinématographique de l’année

Stéphane Verbrugge
Stéphane Verbrugge

Media Community manager bpost business

D'autres Cas :

Pourquoi le direct mail fonctionne en association avec les journaux et magazines…

...
Continuer à lire

Le In-Home advertising est stratégique dans la relation avec les abonnés

...
Continuer à lire

NFL Sunday Ticket package – Turf War

...
Continuer à lire
Tous nos Cas